Comparaison des différentes méthodes d’avortements médicamenteux

  Share


Avortement médicamenteux avec Mifepristona et Misoprostol pour des grossesses ≤ 12 semaines

Avortement médicamenteux avec seulement Misoprostol pour des grossesses ≤ 12 semaines

Un avortement complet se produit dans un 95-98 %. 1,15

Un avortement complet se produit dans un 84%. 12

Le maintien du taux de grossesse est extrêmement faible, moins de 0,5 %. 5

Le maintien du taux de grossesse est extrêmement faible, moins de 04-6%. 12

Les effets secondaires tels que nausées, vomissements, maux de tête, diarrhée, les frissons sont moins intenses.

Les effets secondaires tels que nausées, vomissements, maux de tête, diarrhée, les frissons sont plus intenses. 

L’avortement se produit généralement 3,5 heures après l’utilisation de misoprostol. 7

L’avortement se produit généralement 7,5 heures après la première dose de misoprostol. 12

La mifépristone est plus coûteuse et n’est généralement pas disponible dans les pays où l’avortement est légalement restreint

Misoprostol est moins cher et est disponible dans de nombreux pays pour diverses utilisations (ulcères, l’arthrite, prévention de l’hémorragie après la naissance), il peut donc être plus facile à obtenir. 

Il y a beaucoup d’études et recherches sur les deux médicaments pour les avortements de premiers et second trimestre.

Il y a beaucoup d’études et recherches sur le Misoprostol pour les avortements de fin du premier trimestre et deuxième trimestre. 

Il n’y a aucune preuve que l’exposition à la mifépristone pendant la grossesse peut entraîner une malformation du fœtus. 14 si la grossesse se poursuit.

 

L’exposition au Misoprostol pendant la grossesse a été associé à un risque plus accru de malformations fœtales. Le nombre de cas liés à l’exposition au misoprostol pendant la grossesse est faible (moins de 10 malformations pour 1 000 naissances vivantes exposés au misoprostol in utero). 13